Inflammation nerf sciatique et Ayurveda

nervo-sciatico1

Inflammation nerf sciatique et Ayurveda

  |   ayurvedique @fr   |   No comment

L’inflammation du nerf sciatique est un problème qui peut déranger beaucoup. En Ayurveda pour faire face à un symptôme il faut aller chercher l’origine du souci sans s’arrêter  simplement à soulager le symptôme.

Qu’est ce que l’inflammation?

L’inflammation est une excellente réaction de notre corps pour faciliter le rétablissement du correct fonctionnement d’un tissu endommagé ou déséquilibré pour des différentes raisons.

C’est pourquoi on peut affirmer que l’inflammation est partie intégrant des systèmes complexes “d’auto-guérison” que notre corps met en place pour ramener à la normalité les fonctionnalités de notre organisme.  Il faudrait presque remercier notre corps pour cet activité et pas l’empêcher à travers des inti-inflammatoires.

sciatique

L’inflammation du nerf sciatique

Quand le nerf sciatique est enflammé, on commence à sentir une forte douleur dans le membre inférieur. La sensation de douleur démarre de la partie basse du dos, la zone lombaire, intéresse le fessier et le côté, elle descend vers la partie postérieure de la cuisse et, une fois surmonté la partie postérieure du genou on sentira la douleur projetée jusqu’ à la plante du pied. Tout ça arrive parce que du genou le nerf sciatique se divise en deux branches terminales, une antérieure et une postérieur.

La cause de l’inflammation

Si le nerf sciatique s’enflamme ça veut dire que il est comprimé de la saillie du disque intervertébral ou que il est en train de traverser  faisceaux musculaires très tendus, peu élastiques et peu hydratés.

La compression et l’excessif frottement que le nerf sciatique rencontre dans son trajet déterminent l’usure des gaines qui le protège et le nourrit.

Notre corps génère l’Inflammation avec le but de protéger le nerf. La conséquence de ce processus est l’augmentation de la température du tissu endommagé et l’accumulation des liquides, qui causent la douleur. Tout ça nous oblige à ralentir notre activité quotidienne et le corps impose un vrai repos forcé pour pouvoir dissoudre les tensions qui causent la lésion neurologique.

Cet inflammation peut être déterminée de plusieurs facteurs :

  • trauma du à chutes, accidents, etc…
  • mauvaise posture du à notre style de vie
  • stress emotionel
  • constipation

sciatique-1

Selon l’Ayurveda

L’inflammation du nerf sciatique dépend de un excès de Pitta (feu) Dosha sur le tissu, le nerf, gérer principalement du Vata (air) dosha. Le Pitta est caractérisé généralement de les qualité de chaleur et onctuosité, par contre Vata de froideur et sécheresse. Pour travailler sur l’inflammation il faut agir avec précaution rééquilibrant les qualités opposées, en fait il faut enlever l’inflammation sans refroidir le nerf et nourrir sans réchauffer.

L’Ayurveda est à hauteur de réaliser cet alchimie, à travers la combinaison de traitements et remèdes à base de plantes. Un massage ciblé, réalisé par un praticien ayurvédique spécialisé dans cet typologie de problème, en mélangeant plusieurs techniques peut détendre la partie enflammée, adsorber la chaleur et nourrir la partie endommagée.

Pour arriver à faire tout ça l’ayurveda ne préconise pas des techniques et des protocoles generaux mais chaque situation vient traitée en analysant la situation spécifique dans le concept d’unicité de la personne, en suivant la prakriti (typologie constitutionnel de base)  et la vikruti (déséquilibre du moment) de chaque individu.

Copyright : Ayurveda Nice – Fabio de Giovanni

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.