LE CURCUMA

Fresh turmeric

LE CURCUMA

  |   ayurvedique @fr   |   No comment

LE CURCUMA

L’épice qu’on tire du curcuma, d’une belle couleur jaune dorée, il contient beaucoup de composants; cependant l’attention des spécialistes s’est en particulier concentrée sur un: le curcumina. Autres composants du curcuma sont représentés par potassium, de vitamine C, et pour le 26% d’amidon. Tres important aussi la présence des huiles eteriques qu’ils sont apte à stimuler l’appétit et la presence del’amer qu’il est apte à stimuler la formation d’enzymes digestives. En base aux études récentes il a résulté que le curcumina pourrait être utile à contrarier le surgir d’au moins huit tumeurs: côlon, bouche, poumons, foie, peau, reins, mamelles et leucémie. Le curcuma vient employée dans le médicament traditionnel indien et dans cette Chinoise comme détoxifiant de l’organisme, en particulier du foie et comme anti-inflammatoire.

latte d'oro picc

Ces propriétés salutaires qui sont attribuées au curcuma de la tradition populaire sont les mêmes qu’aujourd’hui elles sont confirmées par le médicament officiel, aussi à la lumière de nombreuses études et découvertes que la science actuelle a officiellement confirmé. La chose qui a capturé l’attention des spécialistes est qui dans les pays asiatiques et en particulier en Inde, où la consommation de curcuma est haute, l’incidence des tumeurs est très basse. En effets, l’incidence du cancer n’est pas un phénomène distribué de manière uniforme dans le monde. En base aux dernières statistiques publiés par l’OMS, les pays qui ont le plus haut niveau de fréquence de tumeurs sont ceux de l’Europe de l’Est avec 300-400 cas chaque 100.000 habitants, suivis après par les Pays occidentaux industrialisés comme ceux de l’Amérique du Nord, avec 260 cas chaque 100.000 habitants. En rétribution, les Pays du Sud-est asiatique comme l’Inde, la Chine ou la Thaïlande, présente taux d’incidence du cancer très moins élevé, à peu près de 100 cas chaque 100.000 habitants. Les études médicales ont en conséquence, concentré de plus en plus leur attention sur les styles de vie de ces pays et surtout sur leurs habitudes alimentaires.

Très intéressants les propriétés antioxydantes du curcumina qui sont apte à transformer les radicaux libres en substances inoffensives pour notre organisme au-delà naturellement à ralentir le vieillissement de notre patrimoine cellulaire. Très valide aussi l’action cicatrisante du curcumina; en Inde en effet il est appliqué le rhizome de curcuma pour soigner blessures, brûlures, piqûres d’insectes et maladies de la peau avec des résultats vraiment satisfaisants. Finalement, selon une étude publiée sur le magazine Cancer Research, le curcuma il aurait un rôle fondamental dans la prévention et dans le traitement de la tumeur à la prostate. Il s’est en outre constaté que l’effet du curcumina est encore plus évident quand il est associé à un isothiocyanate présent en légumes comme le chou ou les brocolis.

RÉSUMÉ DES PROPRIÉTÉS

  1. action anti-inflammatoire et analgésique, pour ce motif elle est employée dans le traitement d’inflammations, douleurs articulaires, arthrite et arthrose ( http://ayurveda.pswebshop.com/fr/home/9-easy-move-ayurera.html)
  2. antioxydante puissant, la plante est apte à contrarier l’action des radicaux libres, responsables des procès de vieillissement et d’endommager les membranes des cellules qui composent notre organisme.
  3. Au niveau topique le curcuma déroule une action cicatrisante. En Inde en effet il est appliqué le rhizome sur la peau pour soigner blessures, brûlures, piqûres d’insectes et maladies de la peau avec des résultats vraiment satisfaisants.
  4. Propriété antitumorale, parce que capable de bloquer l’action d’une enzyme crue responsable du développement de différents types de cancer
  5. Action dépurative, colerética (stimulant la production de bile de la part du foie) et colagoga (qu’il favorise le vidage du vésicule biliaire,en augmentant afflux de bile dans le duodénum), il est un hepatoptotector, stimulant des voies biliaires, antioxydante, fluidifiante du sang ( http://ayurveda.pswebshop.com/fr/home/11-guggul-max-ayurera.html)Curcuma ITA GR
  6. Action antidépressive (https://pinnaclife.com/sites/default/files/research/Curcumin-Mood-2.pdf)
  7. Action bénéfique pour le cerveau, user celle-ci régulièrement épice, en effet, il développe la production d’une hormone cérébral nommé BDNF, qu’il stimule les neurones à son tour et il combat quelques-unes de maladies neurodegeneratives comme l’Alzheimer et la démence sénile, et au même temps il améliore la mémoire.
No Comments

Post A Comment